Comment souscrire à une assurance en étant garagiste ?

Lorsqu’on travaille comme garagiste, il est tout à fait normal de souscrire à une assurance. Mais laquelle choisir ? Que couvre l’assurance garagiste ? Et quelles sont les principales garanties qui y sont mentionnées ?

Nous allons répondre aux questions que vous vous posez sûrement en tant que garagiste dans notre article.

L’assurance pour garage automobile professionnel est-elle obligatoire ?

Le garage automobile professionnel est un local professionnel qui est sujet à beaucoup de risques de sinistre mais qui est aussi soumis à toutes sortes de préjudices. C’est pour cela qu’il est important que le garage souscrive à une assurance.

Le garage automobile, en termes d’assurance, a des obligations comme :

  • Son assurance de responsabilité civile ;
  • L’assurance de ses locaux, mais également de ses biens professionnels ;
  • Et enfin, l’assurance auto de type professionnelle.

Il faut savoir que l’assurance de responsabilité civile et professionnelle est le minimum auquel doit souscrire le garagiste, car elle est obligatoire. Quant à l’assurance des locaux et des autres biens lui appartenant, elle est également obligatoire afin de couvrir les éventuels risques :

  • Incendies ;
  • Dégâts causés par des inondations ;
  • Des vols ;
  • Des dommages en ce qui concerne l’électricité ;
  • Des perturbations climatiques, etc.

Enfin, l’assurance auto de type professionnelle est également obligatoire pour les véhicules motorisés qui appartiennent au garage, mais aussi sur lesquels le garagiste intervient.

En ce qui concerne l’assurance tous risques ou multirisques, elle n’est pas considérée comme obligatoire, mais nous la conseillons fortement puisque c’est cette dernière qui va s’occuper de prendre en charge l’ensemble des assurances précédemment citées. De plus, elle va permettre de pouvoir apporter plus à la couverture, avec l’ajout de diverses options comme :

  • Une garantie en cas de pertes de production ;
  • La protection de type juridique dans le domaine professionnel.

Il ne faut pas oublier que si le garagiste loue le garage chez un tiers, ce dernier pourra exiger une assurance multirisque, et il en sera de même si le garagiste fait une demande de prêt auprès d’une banque. Donc, la souscription à une assurance multirisque est plus que recommandée.

Que couvre l’assurance garage automobile de responsabilité civile ?

En ce qui concerne la responsabilité civile professionnelle d’un garagiste, elle est comme nous l’avons dit obligatoire, car la responsabilité du garage est très souvent mise à l’épreuve. Cette assurance va couvrir :

  • Les dommages causés à une personne tierce par l’assuré, par un de ses employés, ou par l’équipement du garage ;
  • Mais aussi tous les types de dommages qui auront été subis par un employé.

Attention, il faudra vérifier que l’assurance couvre correctement l’assuré en cas d’incident ou accident qui implique un véhicule qui aura été réparé dans ledit garage. Le garagiste est le responsable si l’accident est la conséquence d’une faute professionnelle.

Qu’en est-il pour l’assurance des salariés ou professionnels du garage automobile ?

Si le garage emploie des salariés, alors l’employeur devra proposer :

  • Un contrat de mutuelle santé collective d’entreprise ;
  • Mais aussi un régime de prévoyance pour les salariés cadres.

La première est proposée aux salariés, avec la prise en charge d’une partie des cotisations.

Il faut savoir que les garagistes sont soumis à ce qu’on appelle une convention collective de l’automobile. Cette dernière va imposer :

  • Des remboursements de santé qui seront supérieurs aux autres ;
  • Mais aussi un régime de prévoyances qui ciblera les non-cadres.

Le dirigeant du garage sera également soumis à des assurances.

Ses décisions vont engager à la fois le garage, mais aussi sa responsabilité, il pourra souscrire à des assurances qui ne sont pas obligatoires comme :

  • L’assurance en ce qui concerne la responsabilité civile ;
  • Et l’assurance Homme clé (homme de responsabilité) .

L’assurance responsabilité civile sert à couvrir une faute avérée du dirigeant, elle va lui éviter une indemnisation des victimes sur ses propres fonds. Quant à l’assurance Homme clé, elle va servir à couvrir l’absence du dirigeant si elle a lieu dans le cas d’une interruption de travail, qu’elle soit définitive ou pour un temps imparti .

Comment choisir son assurance garage auto ?

Le choix d’une assurance auto se fait sur :

  • L’étendue des garanties de responsabilité civile ;
  • Mais aussi sur les plafonds et les exclusions de garantie ;
  • Et bien-sûr le coût de la prime d’assurance.

Le montant des franchises auto en cas de sinistre est aussi un critère important à prendre en considération.