samedi 13 août 2022 il est 19h19
Comment choisir un artisan pour l’isolation des combles ?

Pour les combles, c’est une histoire compliquée. Qu’ils soient perdus ou aménagés, leur isolation est très importante. En général, le confort thermique ne peut être réussi dans une maison que si les combles sont vraiment bien isolés. En plus de cela, la facture énergétique baisse complètement quand l’isolation est bien faite. Mais pour réussir l’isolation des combles, les artisans doivent aussi être bien choisis. Cet article répond à quelques questions à ce sujet !

Les critères de l’isolation des combles

Trop souvent négligée dans l’habitat et le bâtiment, l’isolation des combles est pourtant essentielle. Que l’on parle de combles aménagés ou encore de combles perdus, il est primordial de bien gérer son isolation.

Le confort thermique doit être bien pensé, et ce, pour garantir la consommation économique dans la maison. En fait, vous ne le savez peut-être pas, mais les perditions de chaleur se font à 30 % via le toit des maisons, c’est-à-dire que la terminaison la plus importante se fait par la toiture.

Afin de réussir votre travail d’isolation des combles, il faut suivre des étapes et adopter quelques positions importantes. Ne vous méprenez pas, les combles doivent vraiment être bien isolés, quel que soit leur type, car ils participent grandement aux déperditions thermiques, ce qui rend une maison beaucoup moins isolée. De ce fait, il s’agit d’un critère que vous devez prendre en considération avant de songer à d’autres réparations en termes d’isolation.

Comment isoler les combles ?

Il existe des critères à suivre quand vous voulez isoler les combles. En effet, il s’agit d’un processus extrêmement important et que beaucoup négligent de faire. Il faut vraiment que votre logement soit bien isolé.

Parmi les points les plus importants en termes d’isolation, il y a quelques critères qu’on souhaite citer :

  • l’isolation des combles doit suivre les critères de performance ;
  • il faut toujours privilégier la qualité quand on veut isoler les combles ;
  • toujours isoler les combles avant de changer les chauffages ;
  • éviter la perte d’espace quand vous aménagez les combles.

Pour réussir l’isolation des combles, il faut toujours baser l’isolant sur la performance. Pour l’isolation des combles qui sont neufs, il faudra respecter les critères de performance de l’exigence de réglementation thermique, connue sous le nom RT2012. En général, on cite la résistance thermique exprimée sous le coefficient R et cette dernière est égale à R = 8 m carrés K/W, quand on parle d’un nouveau logement.

Voir également  Comment installer convenablement une lame de terrasse ?

Légalement, tout ce que vous êtes obligé de faire, c’est d’utiliser des isolants qui respectent les critères fixés par le crédit d’impôt. Quand vous faites des travaux d’isolation, il faudrait aussi avoir un budget conséquent, parce qu’une isolation durable dans le temps demande beaucoup de qualité et la qualité coûte cher !

On vous conseille d’opter pour isolants qui respectent toutes les caractéristiques de la performance RT 2012 pour les nouveaux bâtiments, c’est une réglementation minimum obligatoire. Ainsi, ne tentez pas d’économiser en termes de main-d’œuvre : faites appel à des professionnels, ils sont habitués à la pose correcte de l’isolation.

Si vous pensez faire des économies dans votre maison et en évitant l’isolation des combles, vous verrez que les répercussions sur le long terme sont beaucoup plus satisfaisantes quand l’isolation est bien faite.

Choisir un artisan pour l’isolation des combles

Même s’il est facile de faire l’isolation de combles, il est conseillé de toujours utiliser l’aide d’un artisan ou encore une entreprise. Dans le but d’avoir une performance idéale, vous pouvez toujours poser des questions afin d’avoir une isolation des combles parfaite.

Votre artisan doit être apte à vous donner un diagnostic thermique. Si le projet de rénovation énergétique touche l’isolation globale de l’habitat, il doit étudier la toiture et faire un bilan déterminant de tout ce qui reste. Il doit aussi être apte à faire les vérifications dans les combles pour savoir s’il peut aménager ce dernier ou laisser l’espace limité. En général, si vous avez une charpente traditionnelle en bois, elle sera plus adaptée pour créer un isolant parfait.

N’engagez personne avant d’être sûr que le professionnel possède une mention RGE, c’est-à-dire qu’il est reconnu garant de l’environnement. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez pas avoir accès aux aides financières de la rénovation énergétique. Le professionnel doit aussi suivre la réglementation de matériaux et d’isolation thermique : les parois opaques pour les toitures, terrasses, les planchers, les combles, les rampants de toiture et les plafonds de combles.