samedi 13 août 2022 il est 19h07
Les types d’isolants pour une isolation écologique des combles

D’un point de vue thermique, les combles d’une maison ont besoin d’être isolés. Une bonne isolation permet de faire des économies d’énergie et d’avoir un meilleur confort. Depuis quelques années, la plupart des gens se tournent vers des isolants naturels d’origine animale ou végétale. Ces derniers sont plus écologiques.

Alors, quels sont les différents types d’isolants écologiques pour les combles d’une maison ? Pourquoi opter pour une isolation écologique ? Et comment savoir si un isolant écologique est efficace ? Nous vous disons tout.

Comment savoir si l’isolation écologiques des combles est efficace ?

On évalue l’efficacité d’un isolant écologique par sa résistance thermique R. Celle-ci dépend de l’épaisseur « e » et de la conductivité du matériau de l’isolant « c ». D’ailleurs, il est possible de la calculer mathématiquement : R = e/c. Plus la valeur de la résistance est grande, et plus l’isolant écologique de vos combles est efficace. De nos jours, l’isolant écologique le plus utilisé est la laine de verre.

Les isolants des combles écologiques garantissent une bonne étanchéité. Ils permettent aux parois des murs isolés de respirer. Ils sont perméables à la vapeur et permettent d’éviter les risques de condensation.

Quels sont les types d’isolants pour une isolation écologique des combles ?

En plus d’être écologiques, les isolants écologiques sont moins chers que les autres isolants. On distingue plusieurs types d’isolants :

  • La laine de coton ;
  • Le chanvre ;
  • La laine de bois ;
  • La laine de mouton ;
  • La ouate de cellulose ;
  • Le lin ;
  • Le liège expansé.

La laine de coton provient de fibres de coton qu’on a transformées en isolant écologique très efficace et sollicité. La laine de coton, contrairement aux autres isolants écologiques, et très légère. Elle convient parfaitement aux combles non-habités et est vendue sous forme de rouleaux. Quant à la plante de chanvre, c’est un isolant très efficace qui ne nuit ni à la santé des habitants ni à l’environnement. Le chanvre est utilisé sous forme de laine et convient idéalement aux combles inhabités.

La laine de bois est vendue sous forme de panneaux rigides. C’est un isolant parfait, autant en été qu’en hiver. Elle est faite à base de fibres de bois et rend la maison plus saine. En ce qui concerne la laine de mouton, c’est l’isolant le moins efficace, mais c’est un bon isolant écologique connu pour absorber l’humidité. La laine de mouton est adaptée aux combles inhabités, car elle est légère et ne s’use pas au fil du temps. Elle est d’ailleurs vendue sous forme de rouleaux pratiques et faciles à dérouler.

Voir également  Que savoir sur la modélisation BIM sous Revit?

La ouate de cellulose est un isolant souvent vendu sous forme de panneaux souples. C’est également l’un des isolants écologiques les plus efficaces sur le marché et les moins chers. Concernant le lin, il est connu pour être un isolant écologique et naturel très pratique. Cet isolant est utilisé sous forme de rouleaux, de panneaux semi-rigides ou en vrac.

Le liège est l’un des meilleurs isolants. Cependant, il est plus cher que les autres isolants écologiques. Il est très facile à poser dans les combles non-habités, car il est vendu en vrac ou sous forme de panneaux rigides.

Pourquoi opter pour une isolation écologique des combles ?

Vous vous apprêtez à faire des travaux de rénovation et d’isolation chez vous ? Alors, sachez que les isolants écologiques sont la meilleure alternative. Voici les raisons pour lesquelles vous devez isoler vos combles avec des isolants écologiques :

  • Ils sont performants ;
  • Ce sont des produits respectueux de l’environnement ;
  • Ils n’ont pas de mauvais impact sur la santé des habitants ;
  • Ils sont durables dans le temps ;
  • Ils vous permettront de faire des économies d’énergie.

Qui dit écologie, dit efficacité. En effet, les isolants écologiques sont bien plus pratiques que les isolants classiques. De plus, ils consomment très peu d’énergie grise et ont une infime empreinte carbone. Les isolants classiques peuvent irriter les yeux, la peau et les voies respiratoires des habitants. Ainsi, opter pour des isolants naturels vous épargnera tout problème de santé.

Bien que la durée de vie des isolants dépende de la pose et des conditions thermiques, il ne faut pas oublier la composition des isolants : les isolants écologiques durent plus longtemps.