mercredi 6 juillet 2022 il est 03h10
Où mettre l’antivol sur une trottinette électrique ?

La trottinette, notamment électrique, est un moyen de déplacement en vogue dernièrement. Écologique et économique, en libre service ou personnelle, son utilisation est croissante

Cela expose malheureusement ses utilisateurs au vandalisme et aux vols

Les assurances existent mais ne couvrent pas forcément tout car la trottinette électrique est un objet récent.

Pour éviter le vol on peut cependant attacher sa trottinette électrique à un endroit fixe avec un antivol à chaîne ou en U solide, voire même combiner les deux. 

Attacher sa trottinette électrique à un endroit fréquenté mais peu à risque, changer d’endroit de stationnement régulièrement peuvent également aider à diminuer le risque de vol. Enfin, emporter avec soi la batterie amovible est aussi une option intéressante.

 

Où et comment attacher ma trottinette électrique ?

Un vol ne peut jamais être anticipé mais comme dit plus haut, vous pouvez diminuer le risque de vol en prenant certaines précautions

Il y a deux points importants à prendre en compte lorsque vous stationnez votre trottinette électrique et la laissez sans surveillance. 

Tout d’abord, l’endroit où vous attachez votre trottinette électrique. 

Choisissez un endroit avec du passage mais pas dangereux (gare ou endroits connus pour vols). Essayez plutôt devant un café, ou dans une rue fréquentée par exemple. 

Pensez également à changer d’endroit régulièrement. Ainsi, les potentiels voleurs ne peuvent pas faire de repérage de vos habitudes.

 

Ensuite, prenez garde à la façon d’attacher votre trottinette électrique. Utilisez un antivol adapté comme vue plus haut. Les meilleurs étant les antivols en U ou les antivols chaînes. Ils sont certes un peu plus lourds mais bien plus résistants

La qualité de l’antivol est un facteur important. N’hésitez pas à investir. Vous pouvez vous orienter vers des antivols à chaînes ou en U. Ceux-ci résistent aux pinces coupantes. Ils dureront également plus longtemps. L’un comme l’autre sera donc vite rentabilisé et gardera votre trottinette en sécurité. Comme dit plus haut vous pouvez également combiner les 2 pour toujours plus de sécurité. Il existe également l’antivol cablé mais ceux-ci sont bien moins résistants. La gaîne en plastique le câble d’acier fait un effet loupe. Le câble d’acier est donc plus petit que ce que vous croyez ! De plus, l’antivol câblé ne résiste absolument pas aux pinces coupantes. Il ne fait pas le poids face à un antivol chaîné ou en U. Pour ces 2 derniers il existe différents modèles à différents prix. L’emballage spécifie parfois le degré de sécurité, jusqu’à quoi l’antivol peut résister (pince coupante, …). L’antivol en U s’ouvre et se ferme à l’aide d’une serrure. Plusieurs copies de la clé vous sont généralement fournies. Attention à ne pas les perdre !

Pour l’antivol chaîné, il s’utilise généralement en complémentarité d’un cadenas. Là aussi, il vous faudra faire attention à ne pas perdre les clés du cadenas ! 

 

Ensuite, choisissez quelque chose de fixe et solide comme un poteau, une barrière pour attacher votre trottinette électrique avec votre antivol. Vous pouvez également utiliser un parking spécialisé comme les parkings à vélos. 

Évitez d’attacher votre trottinette électrique à des choses qui peuvent être déplacées comme les grillages de chantier ou d’autres choses qui semblent faites pour être enlevées.

 Enfin, emportez avec vous la batterie amovible de votre trottinette électrique. Si une personne malintentionnée ne peut certes pas voler votre trottinette à cause de(s) antivol(s) elle pourra toujours voler votre batterie si vous la laissez avec votre trottinette électrique.

Voir également  Comment éviter les arnaques des garagistes ?

 

Que dois-je faire si ma trottinette électrique est volée malgré ces précautions ?

Déclarer le vol de votre trottinette électrique à la police.

Si vous avez une assurance, déclarer le vol à la police vous permettra d’être indemnisé plus rapidement. 

Le dépôt de plainte auprès de la police assure le cadre légal nécessaire pour votre assurance afin d’entamer les démarches d’indemnisation. Dans la mesure du possible essayez d’être le plus précis possible lors de votre déclaration, donnez le maximum de détails. Par exemple, si vous avez bien stationné votre trottinette électrique dans une zone fréquentée, devant un café ou un commerce, il y a peut-être des caméras de surveillance qui pourront aider la police. 

De plus, si vous avez été agressé pendant le vol de votre trottinette électrique, déposez plainte ou remplissez une main courante. Encore une fois, cela pourra vous être demandé par votre assurance dans le cadre de l’indemnisation. 

 

En résumé

Avoir une trottinette électrique, comme n’importe quel véhicule, cela expose au risque de vol, surtout si vous habitez dans une grande ville. 

Pour minimiser au maximum le risque de vol pensez donc à :

  • Évitez l’utilisation d’un antivol cablé qui ne garantit pas la sécurité de votre trottinette électrique.
  • Investissez plutôt dans un ou plusieurs antivols, chaîné ou en U. 
  • Stationner votre trottinette dans un endroit passant mais sans danger (devant un café, un commerce,…)
  • Changer régulièrement de lieu de stationnement afin que les voleurs ne repèrent pas vos habitudes. 
  • Les pièces de trottinettes électriques peuvent aussi être volées : emportez avec vous la batterie amovible. 
  • Vous pouvez souscrire à une assurance pour vous couvrir et vous indemniser en cas de vol ou même d’autres problèmes. 
  • Petit rappel : le stationnement sur le trottoir de votre trottinette électrique n’est pas toujours autorisé. Renseignez-vous auprès de votre mairie. 

 

Pourquoi assurer votre trottinette électrique contre le vol en plus d’un antivol ?

Ce n’est un secret pour personne : avec de plus en plus de conducteurs de trottinettes électriques, et un engouement comme on en a rarement vu pour de nouveaux véhicules, force est de constater que les vols ont pu augmenter également ! Ainsi, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour limiter le vol et réagir dans les plus brefs délais, il est nécessaire de souscrire une assurance pour votre trottinette électrique. En effet, bien que certains voleurs de trottinettes électriques pourront ne pas aller plus loin en voyant que vous possédez un antivol, d’autres ne se priveront pas pour essayer de voler votre trottinette électrique.

Ainsi, comme vous pourrez le voir via cet article complémentaire sur l’assurance trottinette, on constate tout de même que le prix d’une assurance pour une trottinette n’excède pas les 5 euros par mois la plupart du temps. Ainsi, même si des options sont ensuite disponibles, si vous souhaitez d’autres services en particulier, vous ne devriez pas avoir besoin de dépenser des sommes trop importantes pour l’assurance de votre véhicule. Il ne vous reste plus qu’à souscrire votre assurance !